47xijjw6_0

L’exposition consacrée au peintre japonais Minoru Okada touche à sa fin. Cet artiste exilé à Paris vécut dans les quartiers de Montmartre et Montparnasse, avant de suivre son ami Chaïm Soutine à Cagne-sur-mer.
En 1928, il y épouse Ingeborg Sevaldsen (soeur du modèle de la Sirène de Copenhague), avec qui il aura deux enfants.

La famille Okada déménage ensuite à La Gaude, résidant dans le quartier de la Pagane, où ils vivent une vie de pauvreté, comme ce fut le cas pour beaucoup de peintres de l’époque. En dédommagement des services rendus par les habitants de la commune (nourriture, linge, transports…), le peintre offre ses aquarelles.

Si les temps sont durs, les Gaudois savent cependant apprécier la peinture d’Okada, lui passant régulièrement des commandes de tableaux. Ceci explique le grand nombre d’oeuvres de l’artiste présentes aujourd’hui encore dans la région.

Cependant, avec la déclaration de la seconde guerre mondiale, la famille Okada rentre avec regrets au Japon, où il finissent leurs jours.

$_57 - Edited

 

Information:
Minoru Okada, peintre et gaulois d’adoption.
Jusqu’au 30 Septembre 2015
Lieu: Centre Culturel La Coupole (Du Lundi au Vendredi 9h-12h/ 14h-17h30)
Quain Sainte- Appollonie, 06610 La Gaude
Tel: 04.93.24.49.81
Site: http://www.lagaude.fr