1508ayami-jazy01Jusqu’au dimanche 19 mars inclus, la calligraphe Ayami Nakamura expose ses œuvres au salon de thé Sazanka, 9 rue de l’Annonciation, dans le 16ème arrondissement de Paris.

Cette exposition est consacrée à la poésie des fleurs de camélia, dont l’huile extraite des graines est une composante de l’encre de calligraphie, ou sumi. C’est aussi une fleur symbolique de la ville de Hiroshima où vit Ayami Nakamura.

17309091_429565570716982_1044527117597684879_n
« Les passereaux ont fait tomber leurs chapeaux : camélias épars au sol » – Bashô

17352511_429565594050313_5669425748888262795_n

 

Sont également disponibles à la vente des sceaux hanko de pierre, pièces uniques gravées à la main par l’artiste : chouette, papillon, tortue, lapin… de quoi ravir les amateurs d’art et d’artisanat traditionnel.

stamps2 stamps3 stamps4

 

Vous pouvez retrouver Ayami Nakamura sur son site :http://ayasuzuriblog.blog.fc2.com/blog-entry-602.html
Salon de thé Sazanka : https://www.facebook.com/sazankaparis/?fref=ts