Header

Tous les ans, un événement culturel majeur secoue Okinawa grâce à l’Okinawa International Movie Festival que nous avons la chance de suivre cet année pour sa 9ème édition qui se tient dans l’archipel du 20 au 23 avril. Au programme, des films, mais aussi des concerts, des spectacles et des soirées sur la plage partout sur les îles tropicales de l’archipel !

2. Affiche festival

Pendant trois jours, du 20 au 23 avril, Okinawa vit au rythme d’un festival dont la devise « laugh and peace » (rire et paix) donne le ton. L’histoire de l’archipel, longtemps indépendant avant sa conquête tardive par le Japon en 1872, est surtout marquée par la guerre (la célèbre bataille d’Okinawa) et son occupation américaine jusqu’en 1972, se lit encore parfois dans son paysage, qui porte des stigmates de ce passée troublé. Mais la préfecture est maintenant synonyme de paix, vacances et longévité pour beaucoup de japonais. On peut en effet effectuer les trois heures d’avions vers l’extrême sud-ouest du Japon (certaines cartes du pays ne figurent même pas Okinawa, plus proche de Taïwan que des principales îles du Japon) qui séparent Tokyo de la capitale de la préfecture Naha pour un pèlerinage culturel, entre mémorial et château, mais ce n’est pas, il faut l’avouer, la raison première de la venues des touristes.

3. Porte du château médiéval de Shuri à Naha

Porte du château médiéval de Shuri à Naha

Avec son climat semi-tropical, l’archipel abrite son lot de plages paradisiaques situées à quelques heures en bateau de Naha. C’est un lieu de villégiature privilégié pour les japonais, qui se détendent dans une ambiance très différente de l’image que l’on a l’habitude de se faire du pays du soleil levant. Revendiquant ses spécificités culturelles, aussi bien linguistiques que culinaires, Okinawa semble bercé par un rythme tranquille, au point d’être célébré pour l’exceptionnelle longévité de ses habitants (le secret de l’espérance de vie parmi la plus haute du monde résiderait dans son alimentation). Autant de caractéristiques dont le conglomérat Yoshimoto a su tirer les fruits pour l’organisation de son festival annuel : l’Okinawa International Movie Festival, dont la 9ème édition se déroule du 20 au 23 avril (on vous avait parlé de son origine et de sa programmation ici : http://www.japanlifestyle.fr/2017/03/28/rendez-vous-du-20-au-23-avril-pour-le-festival-international-du-film-dokinawa/).

4. Les NMB48 sont venues faire un petit show lors de la « Welcome Party » du festival« Le festival du rire et de la paix : nous souhaitons de tout cœur que ce Festival ne soit pas uniquement constitué de films, mais soit un véritable rassemblement de divertissements, incluant de la comédie, de la musique et du sport. » Voilà comment se présente l’événement, qui capitalise à la fois sur la diversité de ses activités pour faire exister le festival en dehors des frontières purement cinématographiques (Yoshimoto est une agence de talento, spécialisé dans la comédie – Owaraï mais œuvre dans des domaines allant du cinéma au sport en passant par la musique) et sur l’aspect multiculturel de l’archipel. Lors de la fête d’accueil qui introduisait le festival, on a ainsi vu se produire sur scènes des maires de villes où se tiendront les festivités (plus de 40 villes participent cette année), mais aussi des artistes locaux (avec des danseurs de Kachashi – la danse traditionnel des mariages d’Okinawa), des comiques et des stars de la J-pop comme le groupe d’idols NM48 !

8. Tout le monde danse le Kachashi, folklore festif d’Okinawa
Tout le monde danse le Kachashi, folklore festif d’Okinawai

À suivre demain, avec un mot sur l’anime Dans ce recoin du monde, qui sortira en France en septembre, la véritable cérémonie d’ouverture, un projet écologique avec les Nations Unies et du cinéma !

Victor Lopez (Photos : Elvire Rémand).