affiche_hirune

Kenji Kamiyama
Alors que le festival d’Annecy vient de commencer, un des films de sa sélection officielle sortira en France le 12 juillet. Il s’agit de Hirune Hime ~Rêves Éveillés~ ! Le réalisateur n’est autre que Kenji Kamiyama qui a déjà réalisé entre autres les 2 séries télé Ghost in the Shell: Stand Alone Complex ainsi que Higashi no Eden (Eden of the East). Il sera d’ailleurs présent à Japan Expo cette année pour parler de ses différents projets.

Dans ce film plutôt destiné à un public familial, on va suivre la vie de Kokone Morikawa, une adolescente normale qui va se découvrir dans ses rêves. kokoneC’est intéressant de voir ce que le réalisateur en pense. « De nos jours les adolescents et les jeunes adultes ont l’air enjoués et insouciants. Ils ne se laissent pas écraser par les soucis et profitent de la vie. Mais pour vivre ainsi, ils doivent stocker leur anxiété quelque part. Je crois que les rêves sont un endroit où nous pouvons nous défouler. »

Tout va débuter suite à l’arrestation du père de l’héroïne qui va tout faire pour le libérer. Heureusement, son ami Morio Sawatari est là pour l’aider, mais ça ne sera pas facile puisque la réponse est dans ses rêves.

AVT_Christophe-Ferreira_3825

Christophe Ferreira
Comme précisé plus haut, ce film d’animation compte des français dans son staff. Le story-board, c’est Christophe Ferreira, diplômé des Gobelins, qui a débuté son activité au Japon en 2003, qui s’en est chargé. Une véritable fierté quand on sait à quel point il est rare de voir un « non japonais » avoir le droit d’être aussi impliqué dans une oeuvre de ce genre. C’est d’ailleurs Kenji Kamiyama qui l’a choisi pour ce projet.

Il n’est pas seul, il est accompagné de Cédric Hérole en tant qu’animateur et chef animateur. N’oublions pas aussi le studio Yapiko Animation (invité l’année dernière à Japan Expo pour parler de leurs projets) qui a pu travailler sur une centaine de plans du film depuis la France en collaboration avec le studio japonais Signal MD.

Le film promet d’être magnifique et c’est une bonne occasion de soutenir nos frenchies qui réalisent leurs rêves, rappelez-vous, le 12 juillet au cinéma.

Source : Communiqué de presse