Ascension du Mont Fuji : Quand et comment faire la randonnée

L’ascension du Mt Fuji figure sur la liste des priorités de nombreux voyageurs. Ce sommet emblématique, qui a inspiré l’art et la littérature japonais pendant des siècles, est à la fois le plus haut et le plus célèbre du Japon.

La hauteur du Mont Fuji est de 3776 mètres et il existe différentes façons d’atteindre son sommet. Il y a 4 itinéraires principaux qui diffèrent par leur difficulté et le temps nécessaire pour faire le voyage. Les vues du sommet combinées au sentiment d’accomplissement rendent le voyage incroyablement gratifiant.

Découvrez notre guide pour préparer de la meilleure des manière votre ascension du mont Fuji.

Quelle est la meilleures saison pour l’ascension du Mont Fuji

La saison de randonnée officielle s’étend de début juillet à la mi-septembre. C’est à cette période que le temps est doux et que la montagne est généralement exempte de neige. Les visiteurs peuvent facilement accéder à la montagne par les transports publics et les refuges sont ouverts pendant cette période.

Bien que certaines personnes fassent l’ascension en dehors de la saison d’ouverture, c’est plus dangereux et beaucoup moins accessible. Les personnes ayant une expérience limitée de la randonnée ne devraient pas envisager de faire l’ascension du Mt Fuji en dehors de la saison.

Les sentiers : 4 façons de grimper en haut du Mont Fuji

carte des voie pour escalader le mont Fuji

Le Mont Fuji est divisé en 10 stations, la première en bas et la dixième en haut. Il y a quatre  stations qui se trouvent à mi-chemin de la montagne et qui marquent le point de départ des 4 pistes. Il y a 4 pistes : les pistes de Yoshida, Fujinomiya, Subashiri et Gotemba. Selon la piste, l’ascension peut prendre entre 5 et 10 heures.

Piste Yoshida

  • Altitude : 2300 mètres environ.
  • Ascension : Jusqu’à 6 heures
  • La descente : Jusqu’à 3,5 heures

C’est la voie d’escalade la plus populaire et la plus accessible. Il y a de nombreux refuges le long du chemin et des sentiers séparés pour l’ascension et la descente.

Piste Fujinomiya

  • Altitude : 2400 mètres environ
  • Ascension : Jusqu’à 5 heures
  • La descente : Jusqu’à 2 heures et 45 minutes

La 5e station de Fujinomiya est la base de l’approche sud par le sentier de Fujinomiya. Elle est facilement accessible le long de la ligne principale de Tokaido.

Piste Subashiri

  • Altitude : 2000 mètres environ.
  • Ascension : Jusqu’à 5,5 heures
  • La descente : Jusqu’à 3 heures

La 5e station de Subashiri n’est qu’à 2000 mètres au-dessus de la mer, bien qu’elle ne soit pas plus longue que les pistes de Yoshida et de Fujinomiya. Le sentier Subashiri rejoint le sentier Yoshida près de la 8e station.

Piste de Gotemba

  • Altitude : 1400 mètres environ.
  • Ascension : Jusqu’à 7,5 heures
  • La descente : Jusqu’à 3 heures

C’est de loin la 5ème station la plus basse, donc la montée au sommet est beaucoup plus longue que les autres. Il y a un groupe de cabanes aux 7e et 8e stations.

Comment escalader le Mont Fuji

voie de randonnée sur le mont Fuji

De nombreux visiteurs choisissent d’escalader le Mt Fuji sur 2 jours afin de pouvoir en profiter à un rythme plus détendu et de faire plus de pauses. Il est recommandé de grimper à un rythme calme et régulier, ce qui permet d’éviter des problèmes tels que l’épuisement et le mal d’altitude.

Quelle est la difficulté ?

C’est difficile ? L’ascension du sommet du Mt Fuji est relativement facile tant que vous êtes en bonne forme. Il y a quelques parties difficiles qui sont raides et rocheuses mais elles ne sont pas fréquentes. Le principal défi est l’altitude qui peut poser des problèmes aux grimpeurs, surtout à ceux qui ont peu d’expérience de l’escalade.

Timing

Le lever de soleil du Mt Fuji est spectaculaire et la plupart des gens essaient de chronométrer leur ascension pour en être témoins. La visibilité est normalement meilleure au petit matin aussi. La méthode recommandée est d’escalader le Mt Fuji en deux jours. En s’approchant du sommet le premier jour, il est plus facile d’y arriver le deuxième jour.

Cabanes de montagne

Le sentier Yoshida compte plus de refuges de montagne que les autres sentiers. Il y en a une quinzaine entre la 7e et la 8e station. Les nuitées coûtent environ 5000 yens (40€) par personne sans nourriture. Pendant la haute saison, il est conseillé de réserver car ils peuvent être complets. Certains refuges de montagne permettent de séjourner pour de courtes périodes et facturent à l’heure.

Conseils utiles pour l’ascension du Mt Fuji

Une bonne préparation est essentielle pour éviter les problèmes lors de l’ascension du Mt Fuji. Il est recommandé d’avoir les bons vêtements, équipements et fournitures et les visiteurs doivent respecter les hautes altitudes. Voici quelques conseils utiles à garder à l’esprit quand vous vous lancerez dans l’ascension d’un des volcans japonais les plus connus.

  • Pour éviter le mal de l’altitude : marchez lentement, faites des pauses régulières et restez hydraté. Si vous commencez à vous sentir mal ou à avoir mal à la tête, la meilleure chose à faire est de descendre la montagne.
  • Portez des chaussures de marche : prenez des chaussures de marche de bonne qualité et portez-les pendant les semaines qui précèdent votre ascension. Ne faites pas l’erreur d’acheter de nouvelles chaussures juste avant car elles vous causeront des ampoules !
  • Soyez prêt à affronter le froid, le vent et la pluie : la température au sommet peut être inférieure à zéro et les vents forts peuvent la rendre encore plus froide. Veillez à prendre des vêtements qui vous protègent des conditions météorologiques.
  • Prenez une lampe de poche ou une lampe frontale : c’est indispensable si vous faites une randonnée de nuit ou très tôt le matin. Les lampes frontales sont une bonne option car elles vous laissent les deux mains libres.
  • Apportez beaucoup de nourriture et d’eau : les refuges de montagne offrent de la nourriture et des boissons, bien qu’il y en ait très peu sur certains sentiers et plus vous montez, plus les prix sont élevés (prenez donc de l’argent au cas où !). Il n’y a pas de poubelles le long des sentiers, alors il est de bon ton de garder tous vos déchets sur vous jusqu’à la fin de votre excursion au Fuji.

Comment s’y rendre

Le Mt Fuji peut être approché de tous les côtés en train, en bus ou en voiture. Les transports publics vers le Mt Fuji pendant la saison officielle d’escalade sont fréquents, bien qu’ils soient beaucoup plus limités en dehors de cette période. Les voies les plus courantes sont via Fujiyoshida, Gotemba et Fujinomiya (toutes les trois sont couvertes par le col du JR).

Via Fujiyoshida

Les visiteurs peuvent se rendre à Fujiyoshida depuis Tokyo en prenant la ligne JR Chuo jusqu’à Otsuki et en changeant pour la ligne Fujikyu. La ligne vous emmène à Kawaguchiko où vous pouvez prendre des bus toutes les heures jusqu’à la 5e station.

Vous pouvez prendre le train d’excursion Fuji pour vous rendre à Kawaguchiko depuis la gare de Shinjuku à Tokyo.

Via Gotemba

Pour se rendre à Gotemba depuis Tokyo, les visiteurs peuvent prendre la ligne principale JR Tokaido jusqu’à la gare de Kozu, puis changer pour Gotemba. Pendant la saison d’escalade, il y a des bus directs pour la 5e station de Gotemba qui prennent 40 minutes. Ces bus ne sont disponibles que pendant la saison officielle de l’escalade. Les visiteurs ont la possibilité de prendre les bus de la ligne Suyama qui circulent toute l’année.

Via Fujinomiya

Les personnes venant de l’ouest du Japon peuvent emprunter l’approche sud via Fujinomiya. Le Tokaido Shinkansen vous emmène à la gare de Shin-Fuji où des bus réguliers, pendant la saison d’escalade, vous emmènent à la 5ème gare.

Se rendre au Mt Fuji en voiture

Pour vous rendre au Mt Fuji en voiture, vous pouvez soit prendre la voie rapide Tomei et sortir à Gotemba (pour la piste Subashiri), soit passer par Yamanaka-ko (pour la piste Fujiyoshida). Vous pouvez également prendre la voie rapide Chuo et sortir à Kawaguchi pour prendre la piste Fujiyoshida.

Volcan japonais : TOP18 des volcans du Japon incontournables

La plupart des montagnes du Japon sont d'origine volcanique. Si les volcans japonais provoquent des destructions et des désagréments majeurs lors de leurs éruptions,...

Golden Week au Japon : dates et conseils

La Golden Week est un ensemble de jour férié dont les dates sont assez proches au Japon. Cette une période ou une grande partie...

Ascension du Mont Fuji : Quand et comment faire la randonnée

L'ascension du Mt Fuji figure sur la liste des priorités de nombreux voyageurs. Ce sommet emblématique, qui a inspiré l'art et la littérature japonais...

TOP 100 des prénoms japonais pour une fille

Ces dernières années, le monde a été exposé à différentes cultures. Cette exposition a permis à tous d'apprécier et d'inculquer les bonnes choses des...