Plantes japonaises d’extérieur: critères de choix pour ne pas se tromper

Synonyme d’équilibre, d’harmonie, de pureté et d’apaisement, le jardin japonais est relativement facile à recréer pour apporter une douceur incomparable à nos espaces extérieurs. Composé de plantes spécifiques, de fontaines, de pierres et de petites lanternes, qui symbolisent les 4 éléments, il offre, en effet, un véritable havre de paix au jardin.

Vous souhaitez reconstituer, chez vous, l’atmosphère d’un jardin zen avec des plantes japonaises d’extérieur? Il est essentiel, pour cela, de bien choisir les végétaux, les arbustes et les fleurs les plus adapté(e)s au style de ce jardin.

Car toutes les variétés de plantes d’extérieur ne sont pas nécessairement aptes à croître dans un jardin japonais. Alors, pour ne pas se tromper et faire les bons choix, voici quelques critères fondamentaux à prendre en compte.

La croissance des arbustes

Plantes japonaises d'extérieur
@ Nanzen-Ji Temple, Kyoto

Lorsque l’on se lance dans la création d’un jardin japonais, la croissance est un critère de choix important pour déterminer le type d’arbustes à planter. Aussi, de manière générale, on privilégiera des plantes à la croissance lente, de façon à assurer une certaine longévité au jardin, mais aussi de mieux structurer l’aspect de votre espace zen. Pour cela, vous pouvez donc jeter votre dévolu sur des arbres comme le chêne, le hêtre, le noisetier, ou encore le saule, qui apportent, en plus, une véritable dimension esthétique. Cela dit, il existe une exception – notable – avec le bambou, qui est l’un des arbustes qui croît le plus vite au monde; il reste, néanmoins, indispensable dans un jardin japonais.

L’importance de la floraison

plantes japonaises exterieures

Vos plantes d’extérieur doivent arborer une certaine harmonie visuelle. Cela passe donc par une floraison importante et colorée au printemps. Aussi, pour un espace zen haut en couleurs, les arbres d’ornement de la famille de prunus ne doivent pas manquer au jardin. Vous pouvez opter, notamment, pour le célèbre cerisier du Japon disponible par exemple sur la jardinerie en ligne Bakker.com. Sa magnifique floraison printanière, dans les tons allant du blanc au fuchsia, en passant par le rose pâle, est d’ailleurs réputée dans le monde entier. Pour une floraison abondante et – surtout – précoce, l’amandier constitue aussi une excellente alternative. Dès la fin de l’hiver, il enjolivera l’espace zen d’une floraison blanche et rosée, constituant, chaque année, l’un des premiers arbustes à fleurir votre jardin. N’hésitez pas à planter le cerisier du japon et ces sublimes fleurs de Sakura ou encore l’amandier seuls, un peu à l’écart du reste. Cela les mettra mieux en valeur et renforcera le rendu esthétique.

plantes japonaises exterieures

Du côté des petits végétaux arbustifs, la couleur est aussi de mise. Aussi, pour agrémenter ses parterres d’arbres et arbustes, on choisit également des plantes terre de bruyère, dont la floraison importante et les couleurs éclatantes sauront illuminer tous les types de jardin. Vous pouvez planter, au choix, des camélias, des azalées, des rhododendrons, des spirées japonaises, ou encore des magnolias.

La couleur du feuillage

plantes japonaises exterieures

Pour recréer la philosophie du temps qui passe, très présente dans l’imaginaire des jardins japonais, il est important de se tourner vers des arbres dont la couleur varie au gré des saisons. À ce titre, l’érable du Japon, reconnu pour son feuillage changeant, léger et vaporeux, fait partie des arbustes d’extérieur indispensables dans ce type de jardin. À l’automne et au printemps, ses feuilles se parent de tons pourpres, ocres, orangés, ou encore vert intenses, ce qui sera du plus bel effet dans votre espace extérieur japonais. Il est, par ailleurs, particulièrement apprécié au Japon. Pour créer un joli dégradé de couleur au jardin, vous pouvez également associer l’érable japonais au fusain ailé, un arbuste qui se teint d’un rouge flamboyant à l’approche de la saison automnale.

La taille des arbustes

plantes japonaises exterieures

On l’a vu, le jardin japonais, c’est un espace avant tout esthétique et visuel. Dès lors, il est important de choisir des arbustes facilement taillables, que ce soit en «bonsaï» ou en «nuage». Le pin japonais (noir, rouge ou sylvestre) se prête parfaitement à cet exercice. Véritable symbole du Japon, au même titre que l’érable, il présente un feuillage persistant tout au long de l’année, pour créer un superbe effet dans votre jardin. Autre option, l’ilex crenata, un arbuste de la famille du houx originaire du Japon. On le taille souvent en forme de nuage, pour un rendu esthétique particulièrement réussi, en particulier en juin, lorsqu’il se pare de jolies fleurs d’un blanc immaculé.

L’exotisme

plantes japonaises exterieures

L’exotisme est évidemment un critère de choix important au moment de sélectionner ses plantes japonaises d’extérieur. Aussi, si rien n’empêcher de se tourner vers des espèces européennes, n’hésitez pas à apporter une touche d’exotisme à votre jardin japonais, avec des variétés originaires du pays du Soleil-Levant (l’érable, le pin, le cerisier du Japon, …). On n’oubliera pas non plus le bambou (géant ou nain), une pièce iconique de la flore asiatique. À la fois facile à entretenir et visuellement esthétique, il est idéal pour apporter une ambiance calme et apaisante à votre jardin, tout en structurant parfaitement vos espaces.